Connexion
Vous n'avez pas encore de compte personnel ? Vous devriez en créer un. Une fois enregistré vous aurez certains avantages, comme pouvoir modifier l'aspect du site, ou poster des commentaires signés...
Support
Activité du Site

Pages vues depuis 06/01/2019 : 13 374 849

  • Nb. de membres 368
  • Nb. d'articles 2 854
  • Nb. de forums 24
  • Nb. de sujets 13
  • Nb. de critiques 0

Top 10  Statistiques

Index du forum »»  Développement »» SploinerGUI

SploinerGUI#2335

3Contributeur(s)
PapiosaurTemplarioBrumiga
2 Modérateur(s)
PapiosaurBeWorld
Papiosaur Papiosauricon_post
Bonjour,

un autre dans les tuyaux :

SploinerGUI, comme son nom l'indique une GUI pour la commande Sploiner qui permet de sectionner des gros fichiers en petits morceaux et de les joindre pour refaire le fichier original.

https://www.morphos-storage.net/?id=1533041

https://www.morphos-storage.net/upload/test/sploinerGUI-b1

https://www.morphos-storage.net/upload/test/sploinerGUI-b1.jpg
 Message édité par : Papiosaur / 07-05-2023 18:08
Templario Templarioicon_post
Good news, the fans go call you GUI Man, the new super Hero in the Amiga world.
?
The villains Toxic Man, Windows Man, Apple Man.
Papiosaur Papiosauricon_post
Mdr ?
Brumiga Brumigaicon_post
Bonjour Papiosaur,

J'ai utilisé par le passé la commande sploiner. Tout d'abord quand je fréquentais le club informatique Amiposte au début des années 2000. J'utilisais des disquettes double densité formatées 720 ko, une fois de retour sur Amiga les noms étaient raccourcis par le système de fichier CrossDOS par Consultron sur AmigaOS qui n'était pas en version complète. Je fais par des mes problèmes avec les disquettes avec un auteur français de programmes et de traductions. Il me conseille d'utiliser cette commande sploiner, à la fois sur Amiga mais aussi sur x86. Je l'ai aussi utilisée pour envoyer par messagerie internet des gros fichiers fragmentés. Les envois ne se faisaient qu'à faible vitesse, entre 90 ko/s et 110 ko/s au mieux. Ensuite il y avait le problème du protocole pop3 avec lequel les fichiers joints ne devaient pas dépasser 10 Mo. Néanmoins attention, ces 10 Mo c'était après un encodage, uuencode je suppose, des fichiers. Je devais donc avec sploiner ne pas dépasser 7,2 ou 7,3 Mo, encodés par Yam, pour qu'il puisse les envoyer à mon correspondant d'alors. Lui récupérait sur son ordinateur x86 les différents fragments d'un seul gros fichier qu'il reconstituait ensuite. Mais il ne m'avait pas indiqué quel programme il utilisait pour cela.

Voilà mon expérience d'il y a 20 ans environ avec sploiner, d'abord sur mon Amiga 1200 puis ensuite sur mon Pegasos 2.

Brumiga
Papiosaur Papiosauricon_post
Merci Brumiga pour ton retour d'expérience avec sploiner.

C'est un utilisateur AROS qu'il m'a proposé de faire cette interface graphique après avoir vu mon premier projet JoinGUI.

N'hésites pas à me dire ce que tu penses de l'interface graphique et si tu as des suggestions ;-)